Robot collaboratif vs robot industriel traditionnel

Le robot collaboratif également appelé cobot représente une tendance très marquée dans les nouvelles évolutions de la robotique.

De par sa différence, le robot industriel laisse de plus en plus sa place au robot collaboratif.

Robot collaboratif

Les robots collaboratifs

Robot industriel traditionnel

Les robots industriels traditionnels

Robot collaboratif vs robot industriel traditionnel : des robots partenaires des humains

À la différence du robot industriel classique qui travaille pour les humains, le robot collaboratif est fait pour travailler avec les humains.

Quand le robot industriel traditionnel reste enfermé dans sa cage, sécurité oblige, le robot collaboratif fait place à une réelle interaction entre l’homme et le robot.

L’accent est mis sur la coopération en contraste avec le robot plus traditionnel qui reste seul dans son enceinte de sécurité.

Robot collaboratif vs robot industriel traditionnel : des robots plus sûrs

Afin de pouvoir travailler à côté de ses collègues humains, le cobot est programmé pour s’arrêter immédiatement en cas de danger pour les personnes se trouvant à proximité.
Le robot collaboratif est doté de fonctionnalités de sécurité dont ne dispose pas le robot industriel traditionnel qui nécessite alors la mise en place de barrières de sécurité.

Arrêt du robot collaboratif en cas de danger

Arrêt du robot collaboratif en cas de danger

Robot industriel traditionnel avec enceinte de sécurité

Robot industriel traditionnel avec enceinte de sécurité

Robot collaboratif vs robot industriel traditionnel : des robots plus simples

Une des forces importantes du robot collaboratif est sa facilité de programmation.

Quand le robot industriel traditionnel va demander des compétences avancées en programmation informatique, le cobot est très simple à programmer et permet ainsi pour des fonctionnalités simples de programmer soi-même le robot. À titre d’exemple, le robot collaboratif est capable d’apprendre par le geste, l’opérateur effectuera les mouvements souhaités avec le bras du robot, qui se souviendra de ces gestes et pourra ainsi les répéter.

Le robot collaboratif ne demande pas de compétences pointues, mais le bon sens et le jugement d’un être humain.

Robot collaboratif vs robot industriel traditionnel : des robots plus flexibles

Le robot collaboratif pouvant être facilement déplacé, réinstallé et reprogrammé, peut alors être intégré à de multiples projets et non pas être simplement cantonné à une tâche unique comme le robot industriel traditionnel.

Robot collaboratif vs robot industriel traditionnel : des robots plus économiques

Différents facteurs permettent de réduire les budgets d’investissement, les cellules robotisées collaboratives ayant un coût nettement inférieur aux cellules robotisées traditionnelles.

D’une part, la suppression des barrières de sécurité permet de faire d’importantes économies. Ces dispositifs plutôt couteux n’étant pas obligatoires dans les projets intégrant un robot collaboratif.

Les cellules robotiques collaboratives permettent également de gagner 30 à 40% de surface au sol par rapport à une cellule classique.

D’autre part, pour des applications simples, l’intégration d’un cobot représentant 30 à 50% du coût de la cellule robotisé peut être réalisée en interne.

De plus, les cellules robotisées collaboratives engendrent un bien meilleur retour sur investissement grâce à la flexibilité du robot permettant son intégration à de multiples projets au sein de l’entreprise au lieu de l’exécution d’un seul mode opératoire comme en robotique traditionnelle. L’utilisation du cobot est donc optimisée à son maximum.

Robot collaboratif vs robot industriel traditionnel : synthèse de leurs différences

Le robot collaboratif

Le robot collaboratif

Forces :

  • Mise en œuvre facile et rapide
  • Flexibilité
  • Investissement réduit

Faiblesses :

  • Charge limitée
  • Vitesse réduite

Le robot industriel traditionnel

Le robot industriel traditionnel

Forces :

  • Charge importante
  • Vitesse
  • Précision

Faiblesses :

  • Système peu flexible
  • Mise en œuvre complexe
  • Investissement lourd

DEMANDER DES INFORMATIONS

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis sur "accepter les cookies" pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à ce sujet.

Fermer